02/10/2013

La part de l'autre de Eric-Emmanuel Schmitt


LA PART DE L'AUTRE de Eric-Emmanuel Schmitt
aux éditions Le livre de Poche

Résumé :
8 octobre 1908 : Adolf Hitler recalé.
Que se serait-il passé si l'École des beaux-arts de Vienne en avait décidé autrement ? Que serait-il arrivé si, cette minute-là, le jury avait accepté et non refusé Adolf Hitler, flatté puis épanoui ses ambitions d'artiste ?
Cette minute-là aurait changé le cours d'une vie, celle du jeune, timide et passionné Adolf Hitler, mais elle aurait aussi changé le cours du monde...

Avis :
Lorsque j'ai lu le résumé de ce livre, je me suis dit : "en voilà un livre osé". De plus, j'avais eu un énorme coup de coeur  pour Oscar et la dame rose de ce même auteur. Alors lorsque je l'ai vu en livre voyageur, je n'ai pas hésité.

En entamant ce livre, j'ai eu la surprise de découvrir deux histoires en parallèle : une où Hitler échoue, et une autre où il réussi. J'ai trouvé cela vraiment original. Je vous avoue que je me suis identifiée au début à Hitler. Cela peut sembler monstrueux mais en finissant ce livre j'ai compris que cela ne l'était pas. En effet, au début Hitler était un être humain avec ses défauts et ses qualités - comme vous et moi, même si cela fait vraiment peur.

La part de l'autre a une importante dimension historique. En effet on en apprend beaucoup sur l'enfance, la vie d'Hitler, et sur la 1ère et 2ème guerre mondiale.  Ce livre est long, je dirais parfois même trop long, mais l'auteur a voulu retranscrire la vie d'Hitler du moment ou il échoue/réussi jusqu'au moment où il meurt ; alors qui pourrait lui en vouloir ? Mais j'ai tout de même eu du mal à être prise dans l'histoire... il faut s'accrocher !

Lors de ma lecture, je me suis demandée dans quelle voie Eric-Emmanuel Schmitt allait nous mener, allait-il nous montrer que c'était  l'échec d'Hitler qui l'avait fait basculé du mauvais côté ? Que avec ou sans échec on ne peut pas changer sa nature profonde ? ou que quoi qu'il arrive, un autre qu'Hitler aurait pris sa place ? Pour le découvrir, je vous invite à lire ce livre !

Ce livre est vraiment déstabilisant. On s'attache vite à l'Adolf Hitler qui réussi, à l'homme qu'il aurait pu être. Cette histoire romancé m'a plus, mais certains passages m'ont laissé sceptique, je n'y croyais pas vraiment. Je me suis en tout cas très attachée à Onze heure trente, qui sors vraiment du lot ! Mais c'est pourtant l'histoire du vrai Hitler qui passionne le plus dans ce livre. En effet, on comprend comment en croyant faire le bien, en se croyant supérieur, Hitler a pu devenir ce qu'il est devenu.

Dans ce livre l'auteur essaie de comprendre Hitler (comprendre et non justifier, il le stipule). Mais je dois vous avouer que ce livre m'a fait ressentir toutefois un certain malaise, en effet qui peut vraiment savoir les pensées d'Hitler ?

Mais je vous avoue que sans "le journal", ou Eric-Emmanuel Schmitt nous explique pourquoi il a écrit ce livre,je n'aurais pas pu apprécier La part de l'autre à sa juste valeur. En effet, il veut nous fait comprendre quelque chose de dérangeant mais de nécessaire : on a tous une part d'Adolf Hitler en nous. On se sent alors terriblement humain. Pour conclure, je ne peux que féliciter Eric-Emmanuel Schmitt qui s'est bien débrouillé avec un sujet aussi dangereux qu'est Hitler.

Extraits :
"Reduire Hitler à sa scélératesse, c'est réduire un homme à l'une de ses dimensions. C'est lui faire le procès qu'il fit lui-même aux Juifs."

"Un homme est fait de choix et de circonstances. personne n'a de pouvoir sur les circonstances mais chacun en a sur ses choix."

En résumé : La part de l'autre est un livre osé, qui nous fait réfléchir sur l'Homme. Je le conseille à tous ceux qui aiment l'Histoire, mais surtout à ceux qui veulent voir Hitler sous un autre regard - un regard humain.
Ma note : 16/20

7 commentaires:

  1. Absolument d'accord le journal a la fin est essentiel pour expliquer le chamboulement d’émotion qu'on a ressenti au cours de sa lecture. je te rejoins complètement dans ton avis. A bientôt.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai lu ce roman il y a longtemps et je trouvais aussi le sujet osé. Mais finalement, je trouve que l'auteur a très bien abordé le sujet et j'ai beaucoup apprécié cette lecture!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pour un sujet aussi sensible, l'auteur a bien sur se débrouiller !

      Supprimer
  3. Je n'ai pas lu ce roman, mais j'aime bien l'auteur donc je note!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai dû lire ce livre pour les cours, je n'ai pas accroché :S Au début, je trouvais l'idée sympa de suivre deux histoires, une réelle et une autre possibilité. Mais je me suis un peu ennuyée ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi je me suis assez ennuyer, je pense que c'est le plus gros point noir de ce livre :(

      Supprimer