25/01/2016

Le ciel perdu de Guy Paulin Bisuu


LE CIEL PERDU
jusqu'à ta tombe
Auteur : Guy Paulin Bisuu   Editeur : Edilivre
Pages : 100 pages   Prix : 12 €  

Résumé :
« L’encre de ma plume ne peut plus se passer d’esquisser mes souvenirs, et je ne peux taire mes pensées puisqu’elles giflent mon désir ardent de revivre cette histoire. Il y a peu, nos chemins s’acheminaient vers un lendemain heureux, j’avais cru à l’étincelle qui venait de s’allumer, ton amour m’avait rendu aveugle et même les oiseaux étaient témoins des chants que tu me destinais. Je m’étais vraiment abandonné à toi, ma naïveté avait eu raison de moi, mais je ne la condamne pas, mon effroi avait disparu à ta présence, mes envies émanaient de toi, tu étais vraiment ma source d’inspiration. Charlotte, c’est sur le bord du lagon qui longeait la ville que nos premiers regards s’étaient séduits, je me souviens du bleu clair qui colorait le lagon s’arrimant au décor joyeux du ciel. »

________________________________________________________


Mon avis :
Dans un premier temps, lorsque l’auteur m’a gentiment proposé la lecture de son ouvrage, j’ai été rebutée par la couverture du roman. Aaaaaaaargh, je n'aime pas du tout, mais alors là, pas du tout cette couverture! Mais, vu que je ne juge pas un livre par sa couverture (ouais bon, ça dépend), je suis passée au-dessus pour m’intéresser à l’histoire. Il y a des moments comme ça, où j’ai envie et besoin de lire des romances… alors, sans hésiter, je me suis plongée dans Le Ciel perdu!

La plume de l’auteur m’a tout de suite séduite : Guy Paulin Bisuu use d’un vocabulaire soutenu et poétique qui est très agréable à lire. On se laisse vite transporter par son écriture fluide et belle!

Ce roman est très court : il ne fait qu’une centaine de pages. C’est pourquoi, dès le départ, on  se retrouve plongé dans une histoire dont le rythme est très soutenu. Ce roman est captivant, on se laisse vite happer par cette belle histoire d’amour. La romance reste le coeur de l’histoire, et notre coeur bat au rythme des personnages.

Néanmoins, malgré tous ces points positifs, j’ai trouvé ce roman trop court pour que je puisse véritablement m’attacher aux personnages. Ils n’ont réussi à me toucher que vers la fin du roman.  Le personnage de Stéphane notamment m’a ému par son amour pour Charlotte à la fois profond et beau. J’aurais également aimé que l’auteur prenne plus le temps de poser son univers et ses personnages, mais en 100 pages, c'est vrai que cela reste difficile.

Pour conclure, Le ciel perdu est une belle histoire d’amour empreinte de tristesse. Mais j’aurais beaucoup plus apprécié ce roman si l’histoire avait été plus longue afin de mieux m’attacher aux personnages et de ne pas avoir l'impression de survoler les évènements.


Pour en savoir plus sur ce roman, c'est par ici!

21 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour ce très beau compliment, je suis vraiment ravi par cette merveilleuse chronique. Je suis flatté devant tous ces compliments. Je serai au salon du livre de Paris le 20 mars. Je serai ravi de vous dédicacer mon roman

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous :) je ne serais hélas pas au salon du livre... mais une prochaine fois peut-être!

      Supprimer
  2. Tu m'intrigues avec ce roman qui pourrait me plaire :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas si tu as envie de lire une romance ;)

      Supprimer
  3. J'avoue que la couverture ne m'attire pas des masses :/ sinon après avoir lu ton avis ça devient vraiment très tentant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yerk, j'ai moi aussi du mal avec la couverture! ^^

      Supprimer
  4. Coucou =)
    C'est le problème des romans courts, on a du mal à s'attacher aux personnages ou à l'univers, surtout quand c'est intéressant. Merci pour cette découverte.

    RépondreSupprimer
  5. Le problème de la longueur me freine un peu ^^

    RépondreSupprimer
  6. L'auteur m'a également envoyé ce roman ! J'espère ne pas être déçue ... Je dois dire que j'ai un peu peur du côté de la plume car le poétique et moi, c'est pas toujours ça !
    On verra ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu aimeras! Bonne lecture :)

      Supprimer
  7. Ca a l'air sympa mais je comprends, c'est presque comme une nouvelle (ou en tout cas ce qu'on trouve en tant que nouvelles aux US) mais peut etre que le prochain sera du coup un peu plus long

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah, disons que c'est une grande nouvelle :p

      Supprimer
  8. J'ai toujours ce problème avec les récits d'une centaine de pages. Tout va trop vite, on n'a pas le temps de creuser les personnages, bref, en général, ce n'est pas pour moi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment le principal problème des récits courts... mais de temps en temps, ça fait du bien ;)

      Supprimer
  9. Je note ce livre comme ça, si je suis en manque de romance, ça me fera toujours une référence en plus ^^.

    RépondreSupprimer
  10. Ce roman me tente bien, malgré sa (petite) longueur ! Merci pour la découverte. :)

    RépondreSupprimer
  11. Tu me donnes beaucoup envie de le découvrir ! J'adore les romances. :D

    RépondreSupprimer
  12. Heureusement que j'ai lu ta chronique, parce que je suis comme toi, et la couverture... euhhh, joker! Mais une petite romance sympathique de temps en temps, ça fait du bien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah, je crois que tout le monde a été rebuté par la couverture :p mais oui, une romance fait toujours du bien :D

      Supprimer