26/02/2016

Titus n'aimait pas Bérénice de Nathalie Azoulai



TITUS N'AIMAIT PAS BERENICE
Auteur : Nathalie Azoulai  Editeur : P.O.L
Pages : 314 pages   Prix : 17.90 € 



Résumé :
Titus n'aimait pas Bérénice alors que Bérénice pensait qu'il l'aimait. 
Titus n'aimait pas Bérénice alors que tout le monde a toujours pensé qu'il n'avait pas le choix et qu'il la quittait contre sa propre volonté. Titus est empereur de Rome, Bérénice, reine de Palestine. Ils vivent et s'aiment au 1er siècle après Jésus-Christ. Racine, entre autres, raconte leur histoire au XVIIe siècle. Mais cette histoire est actuelle : Titus quitte Bérénice dans un café. Dans les jours qui suivent, Bérénice décide de revenir à la source, de lire tout Racine, de chercher à comprendre ce qu'il a été, un janséniste, un bourgeois, un courtisan. Comment un homme comme lui a-t-il pu écrire une histoire comme ça ? Entre Port-Royal et Versailles, Racine devient le partenaire d'une convalescence où affleure la seule vérité qui vaille : si Titus la quitte, c'est qu'il ne l'aime pas comme elle l'aime. Mais c'est très long et très compliqué d'en arriver à une conclusion aussi simple.

 ________________________________________________________


Mon avis :
Lu pour le prix du roman des étudiants, c’est le titre qui m’a d’abord tapé dans l’oeil et beaucoup plu. Le résumé, par la suite, m’a séduit (- même si je le trouve un peu trompeur après coup). En commençant ma lecture, je m’attendais à une réécriture moderne de la pièce Bérénice de Racine, alors que ce n’est en réalité pas vraiment le cas. En effet, si le titre et le résumé semblent nous promettre une belle tragédie moderne, ce n’est pas le sujet du livre. Le coeur du roman est la vie de Racine : on le suit de l'enfance jusqu'à sa mort. Il ne faut donc pas commencer sa lecture en pensant lire une belle histoire d’amour, une tragédie ou une réécriture. J’avoue que j’étais entrée dans le roman avec une fausse idée de l’histoire, et j’ai été donc un peu déçue (mais au début seulement).

Titus n’aimait pas Bérénice est une biographie romancée sur Jean Racine. L’histoire de la Bérénice des temps modernes abandonnée par son amant n’est qu’un prétexte pour raconter l’histoire bien plus grande du dramaturge.  Elle servira de fil conducteur (car elle se plonge dans Racine pour oublier son chagrin d’amour) sans créer plus de liens que ça entre sa vie et Racine. En effet, on ne retrouvera notre Bérénice moderne qu’au début, un peu au milieu et à la fin du roman. Le reste est consacré exclusivement à la vie de Jean Racine.

Nathalie Azoulai nous livre un portrait riche et complet de Racine. Elle respecte la chronologie et les évènements historiques mais elle entre véritablement dans la tête du dramaturge pour nous livrer sa vision des choses. On s’attache vite à ce grand personnage, tombé amoureux des mots, qui sous la plume de l’auteure devient plus humain, plus proche de nous. L’écriture de Nathalie Azoulai est à la fois très travaillée et sublime : sa plume rend extrêmement bien hommage au dramaturge! De plus, l'auteure arrive à merveille à se mettre dans la peau de Racine et à lui redonner vie le temps d’une lecture. C'est une auteure à suivre de très près!

23 commentaires:

  1. Déjà, j'adore le titre. Ensuite, quand je vois le résumé, je me suis dit "Tiens tiens, le jansénisme". On en a parlé mercredi en cours de français. ^^ Pour le moment, ce n'est pas le genre de lecture qui me tente beaucoup, mais je pense que plus tard je vais me laisser tenter ! Alors un grand merci pour la découverte ! Je lirai "Bérénice" de Racine, avant de lire celui-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha, j'adore aussi le titre... et tout le reste! ❤

      Supprimer
  2. Je suis jurée moi-aussi, à Brest, où il y a peu d'échanges (nous sommes deux jurées seulement !) c'est pourquoi je viens faire un tour sur les blogs des autres jurés :-)
    "Titus n'aimait pas Bérénice" a été ma première lecture, mais j'ai plutôt été déçue car comme tu l'écris dans l'article, on ne s'attend pas vraiment à une biographie.
    Si mon avis t'intéresse : http://contemplerlesvivants.blogspot.fr/2016/02/prix-du-roman-des-etudiants-premieres.html
    Bonnes lectures à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a peu de jurés dans ma ville également... :/ mais c'est vrai que le résumé induit vraiment en erreur!

      Supprimer
  3. Il a l'air très intéressant ! Comme Julie, je pense lire Bérénice de Racine avant celui-là, mais un jour, je le lirai.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou =)
    En super fan de Racine que je suis, j'aimerais beaucoup me plonger dans ce livre. Merci pour cette sympathique découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahahah tu vas adorais si tu aimes Racine ;)

      Supprimer
  5. Je ne connaissais pas du tout mais je suis contente de voir que tu as passé un bon moment !

    RépondreSupprimer
  6. Je ne suis pas sûre que ça me plairait, mais je suis ravie de voir que tu as aimé )

    RépondreSupprimer
  7. Le titre m'attire depuis un moment déjà mais je n'arrivais pas à me décider, ne sachant pas ce que le contenu donné ! Me voilà déjà séduite :)

    RépondreSupprimer
  8. Il me tente depuis sa sortie celui-ci :)

    RépondreSupprimer
  9. Personnellement, en apprendre plus sur Jean Racine n'est pas vraiment mon envie du moment ... En plus, je n'aime pas lire des livres de théâtre :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahaha, alors c'est sur que ce livre n'est pas pour toi!

      Supprimer
  10. J'ai beaucoup aimé les passages au temps de Racine, beaucoup moins l'histoire d'amour contemporaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pareil, même si l'histoire d'amour ne m'a pas dérangé plus que ça ;)

      Supprimer
  11. J'aime beaucoup ce titre, et ta chronique me donne envie! Je note ce roman!

    RépondreSupprimer
  12. Je ne suis pas trop tentée pour le coup... Connaitre la vie de Racine ne m'intéresse pas plus que ça.

    RépondreSupprimer
  13. Eden ( l'âme des mots )4 mars 2016 à 13:05

    J'ai déjà vu ce roman quelque part, mais je ne sais plus où ... Bref,il me plairait beaucoup, car le théâtre me plaît et en apprendre davantage sur les dramaturges est toujours enrichissant. La forme du récit permet que ce soit moins rébarbatif ce qui m'encourage encore plus. Merci de m'avoir rappelé l'existence de ce roman !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ❤ ce livre est en effet très enrichissant!

      Supprimer
  14. Le titre est très accrocheur ! Je me laisserais bien tenter par cet ouvrage !

    RépondreSupprimer
  15. Tu m'as donné envie de découvrir ce livre, que j'ai vu plusieurs fois en librairie en tête d'affiche. Le titre est accrocheur et l'histoire pourrait beaucoup me plaire. À voir.

    RépondreSupprimer