15/02/2016

Un amour impossible de Christine Angot



UN AMOUR IMPOSSIBLE
Auteur : Christine Angot  Editeur : Flammarion
Pages : 216 pages   Prix : 17 €  


Le résumé :
Pierre et Rachel vivent une liaison courte mais intense à Châteauroux à la fin des années 1950. Pierre, érudit, issu d'une famille bourgeoise, fascine Rachel, employée à la Sécurité sociale. Il refuse de l'épouser, mais ils font un enfant. L'amour maternel devient pour Rachel et Christine le socle d'une vie heureuse. Pierre voit sa fille épisodiquement. Des années plus tard, Rachel apprend qu'il la viole.
Le choc est immense. Un sentiment de culpabilité s'immisce progressivement entre la mère et la fille. Christine Angot entreprend ici de mettre à nu une relation des plus complexes, entre amour inconditionnel pour la mère et ressentiment, dépeignant sans concession une guerre sociale amoureuse et le parcours d'une femme, détruite par son péché originel : la passion vouée à l'homme qui aura finalement anéanti tous les repères qu'elle s'était construits.

________________________________________________________


Mon avis :

Un amour impossible est le premier livre que je lis pour le Prix du Roman des Etudiants, et c’est une totale découverte! Je n’avais encore jamais entendu parler de Christine Angot alors qu’elle a déjà écrit une dizaine de livres (mais où étais-je ?!). Un amour impossible est une autofiction (mélange entre autobiographie et fiction), j’ai donc, en lisant ce livre, découvert l’enfance de l’auteure et le récit de la rencontre entre son père et sa mère. 

La première chose qui m'a marqué dans ce récit, c’est le style d’écriture de Christine Angot. C’est une écriture juste, directe, et surtout, sans fioritures. Il m’a fallu un temps avant de m’habituer à cette plume si dépouillée. L’auteure a voulu retranscrire son histoire de la manière la plus réaliste possible. Ainsi, on sent cette volonté de coller avec précision à la réalité dans les dialogues. Même si salue la volonté de l’auteure, la retranscription des accents est véritablement horrible à lire (à la limite du ridicule, ce qui annule finalement l’effet réaliste - dommage!).


— « Notrre histoirreu, c’est l’histoirreu d’un ammourr
Éterrrnell et banall qui apporrrteu, chaqueu jourr
Tout le bien tout le mall... »


Dans ce récit, Christine Angot expose les différents liens qui unissent les membres de sa famille ainsi que les relations qu'ils entretiennent. Dans un premier temps, on découvre la rencontre entre la mère et le père de l’auteure : Rachel (petite employée d’une modeste famille) et Pierre (un homme bourgeois et intelligent). Cet amour passionnel mais sans avenir va donner naissance à Christine. Sa mère va devoir l’élever seule, avec un mari qui ne fera que quelques apparitions au fil des années.

Dans Un amour impossible, on plonge au coeur de la complexe relation mère/fille. L’amour reste le centre du roman : cet amour fusionnel et pourtant pleins de non-dits entre la mère et la fille.  Malgré le rejet, malgré les ressentiments, malgré la haine parfois sous-jacente, on est frappé par l’intensité de cet amour et on sent qu’un lien fort unit la fille à la mère. Un lien fort, oui. Mais parfois si fragile, si frêle. Le fantôme du père semble toujours s’interposer entre elles : ses actions détruisant la fille comme la mère. En effet, la relation Rachel/Christine sera brisée suite à la découverte de l’inceste qu’a commis Pierre. Il faudra du temps à Christine Angot pour se reconstruire et avoir la force de pardonner à sa mère. Néanmoins, à la fin, la morale que tire l'auteure de la relation de sa mère et de son père ne m’a guère convaincu.

Dans Un amour impossible, Christine Angot se livre tout entière, se met à nu. On ne peut qu’être touché par ce récit d’une force rare, et ému par les épreuves qu’ont traversé les personnages. Malgré l’horreur qu’il dénonce, le récit reste empreint d’une certaine douceur, d’un amour à la fois fort et fragile.

19 commentaires:

  1. Il m'a l'air très beau, je note :)

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas l'auteure, mais ce livre a l'air vraiment intéressant. Je note, je note.

    RépondreSupprimer
  3. Un roman qui a l'air vraiment bien, très réaliste et intéressant. Je note !

    RépondreSupprimer
  4. Coucou =)
    Je ne connaissais pas, mais il a l'air surprenant, fort et intéressant, merci pour cette découverte.

    RépondreSupprimer
  5. J'hésite beaucoup à le lire, les avis sont tellement divergents dessus ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui... j'ai vu qu'il y avait pas mal d'avis mitigés!

      Supprimer
  6. Lu cet été, je dois avouer qu'il ne m'en reste pas grand chose.

    RépondreSupprimer
  7. Je ne suis pas vraiment intéressé .. Je pense que comme tu le montres dans l'extrait, les dialogues m'exaspéreraient vite :-/

    RépondreSupprimer
  8. contente que tu ais passé un bon moment malgré l'écriture. Je ne suis pas sure que ça soit pour moi par contre.

    RépondreSupprimer
  9. Même si cette histoire semble poignante, je ne suis pas trop intéressée... En plus, l'extrait ne donne pas trop envie ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahaha, c'est vrai que j'ai pas choisi le meilleur extrait :p

      Supprimer
  10. Cette histoire m'a l'air très poignante et touchante. Mais ce n'est pas trop mon genre de prédilection. Et puis les dialogues me semblent un peu étrange. Merci pour ta chronique en tout cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir :)
      (après, les dialogues ne sont pas toujours avec l'accent mis en évidence - heureusement!)

      Supprimer
  11. J'adore l'autofiction, je pense que ça pourrait m'intéresser ! Mais j'avoue n'avoir jamais lu de roman de cet auteur non plus, il va falloir remédier à cela !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu adores l'autofiction, alors tu vas adorer ce roman ;D

      Supprimer
  12. Ce n'est pas trop mon type de roman, je passe mon tour.

    RépondreSupprimer
  13. Et encore un roman qui me tente... grrr

    RépondreSupprimer
  14. Cette histoire est intrigante, j'aimerais bien découvrir cette auteure et son écriture, et au passage, découvrir un peu de son histoire personnelle.

    RépondreSupprimer