13/02/2017

mon avis sur...

____________________________________________________

FENICIA
de Pierre Brunet 
aux éditions Calmann-lévy
____________________________________________________


Adoptée à six ans, aux jours terribles de la guerre civile espagnole, par un couple d'anarchistes, Ana connaît l'exil et l'internement au camp d'Argelès-sur-Mer. Dans cet enfer, elle devient Fenicia, un prénom symbole de liberté pour ses parents adoptifs, une promesse de jours meilleurs.D'une grande intelligence et d'une rare beauté, Fenicia grandit en France. Militante anarchiste, séductrice, amante, fille-mère puis épouse et agrégée de lettres, elle est aimée. Par Mateo, son père adoptif, Georges, son pygmalion, Jean, son mari loyal, et Gil, son amant et galant ébloui.Mais Fenicia n'a de cesse d'en douter. Femme adorée, elle demeure toujours la petite fille terrifiée par l'abandon, la violence et la laideur du monde... terrifiée par l'hypothèse de sa propre laideur. Petit à petit, elle sombre dans la folie, inventant et réinventant sa vie, une vie où mensonge et vérité, à force de se confondre, la perdront.





Dans ce livre, Pierre Brunet raconte l’histoire de sa mère Fenicia, une mère qu’il n’a jamais véritablement connue (elle est décédée quelques années après sa naissance), mais dont il va tenter de tracer le portrait dans ces pages. Le portrait qu’il nous livre, à l’aide de témoignages mais aussi en imaginant certains passages, est à la fois très juste et bouleversant, car la vie de cette femme est loin d’être un long fleuve tranquille.

Petite, Fenicia va vivre la Retirada - période historique où plusieurs centaines de milliers d’espagnols vont franchir la frontière franco-espagnole à la suite de la victoire du général Franco, en février 1939. La guerre civile, cette fuite vers la France, et les terribles conditions de vie dans les camps français la marqueront profondément.

Mon grand-père ayant lui aussi vécu la Retirada lorsqu’il avait sept ans, ce livre m’a tout de suite intéressé, car il touchait directement ma famille, mais aussi car c’est une période de l’histoire que l’on ne parle que trop peu. En effet, à leur arrivée en France, les réfugiés espagnols ont du vivre dans des camps où les conditions de vie étaient inhumaines et infâmes. Ce roman, véritable fresque historique, nous montre ainsi le camp d’Argelès-sur-mer où Fenicia devra vivre quelques temps, entourée par des barbelés, et dormant dans des trous creusés à même le sable.

L’horreur de la guerre, à laquelle elle a été confrontée dès sa jeunesse, la hantera à jamais. On découvre pourtant, au fil des pages, une femme intelligente, qui réussit avec brio sa carrière professionnelle. Mais certaines blessures de l’enfance ne peuvent pas guérir. Le destin de Fenicia n’en est que plus tragique.

« Fenicia » est un livre intelligent et bouleversant. Certains passages auraient sans doute mérité d’être raccourci (il y a des longueurs qui ont beaucoup ralenti ma lecture), mais d’un point de vue à la fois historique et humain, c’est un livre qui doit être lu.

Je remercie donc lecteurs.com pour m’avoir permis de lire cet ouvrage !

16 commentaires:

  1. Hello!

    Je ne connaissais pas du tout ce livre mais pourquoi pas ;-)

    Lune
    http://leslecturesdelune.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  2. Ton avis me tente. Les camps espagnols en France : une réalité dont on sait peu de choses.

    RépondreSupprimer
  3. C'est une période de l'histoire que je connais très peu mais que tu viens de me donner envie de découvrir. Quand un épisode de l'histoire touche directement sa famille, la lecture d'un livre sur le sujet n'en n'est que plus poignante :)

    RépondreSupprimer
  4. Ton avis donne vraiment envie de lire ce livre mais ce n'est pas trop mon style alors j'hésite, c'est à voir mais je le garde en tête :)

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connaissais pas ce roman. Je ne me serais pas arrêtée dessus en premier lieu mais ton avis me donne envie de le découvrir ^^

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas ce roman, mais tu me tentes tellement. Le résumé m'intrigue et ton avis le rend très intéressant à découvrir, merci.

    RépondreSupprimer
  7. c'est vrai que c'est un sujet très intéressant et peu abordé

    RépondreSupprimer
  8. C'est vrai que cette partie de l'histoire n'est pas trop abordée alors il est surement très intéressant de lire ce livre.

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ton article qui donne envie de découvrir ce livre !

    RépondreSupprimer
  10. Je ne connaissais pas cet événement historique !
    Du coup, j'ai bien envie de décovurir ce livre.

    RépondreSupprimer
  11. Coucou,
    je t'ai nominée pour un Liebster Award livresque. Si tu veux y participer, c'est par ici :
    http://bloguiblogas.blogspot.fr/2017/02/voila-la-deuxieme-partie-de-ma.html
    Bonne soirée et @bientôt !

    RépondreSupprimer
  12. Oh je crois que ce roman me plairait beaucoup, la période historique m'est vraiment inconnue, ce serait une lecture très intéressante :)

    RépondreSupprimer
  13. Le sujet m'intéresse beaucoup: la guerre civile, le franquisme me passionnent. Je ne connaissais pas du tout, mais je vais vite me le procurer et le lire!

    RépondreSupprimer
  14. Ce livre a l'air sympa quoique pas évident, c'est sûr. Il prend corps dans un contexte qui n'est pas souvent traité dans les romans, en plus. Je me rends compte en lisant ta chronique que je ne connais l'histoire espagnole que de façon assez superficielle, au final, surtout l'histoire contemporaine. Ce pourrait être un bon moyen d'en apprendre un peu plus. ;) Allez, je note Fenicia aussi ! !

    RépondreSupprimer
  15. Encore un livre très intriguant. D'autant plus que je n'en connais pas assez sur cette partie de l'histoire. merci pur la découverte :)

    RépondreSupprimer